Préparation au jeûne : Programmez-vous !!

Votre volonté participera à hauteur de 90% à la réussite de votre jeûne grâce à une bonne « programmation ».

Pour bien appréhender votre jeûne, il faut le penser et le planifier de façon à traverser au mieux la phase délicate des 3 premiers jours que l’on appelle la crise curative ou acidose et de préparer ainsi votre corps et votre mental à cette aventure.

Dès que vous serez décidé, nous établirons ensemble « un état des lieux » de votre vitalité et de votre santé grâce à un questionnaire préalable que je vous demanderai de remplir (basé sur vos habitudes de vie, vos antécédents de santé et vos petits problèmes quotidiens) de façon à vous proposer en douceur un réglage alimentaire simple et une détoxination de vos émonctoires (foie, reins, intestins).
Un programme préparatoire vous sera proposé au cas par cas selon vos habitudes alimentaires.

D’une manière générale, une semaine avant votre jeûne, vous réduirez votre nombre de repas et vous préfèrerez une alimentation riche en fibres telle que légumes verts, carottes, jus d’ortie, purée de légumes ou potages de légumes, fruits séchés trempés dans de l’eau (si tendance à constipation).

Dans tous les cas, éviter l’alcool, les produits laitiers, trop d’épices, de sucres et les fruits acides. Nous peaufinerons ensemble au cas par cas selon votre questionnaire de santé.
Astuce… : dès le premier jour de jeûne voire la veille au soir, vous pourrez aider vos intestins à se vider et de ce fait favoriser la détoxination qui se fera plus rapidement.

Je préconise une douche rectale car elle apporte un grand confort et un bien-être certain (prévoir 6h entre le dernier repas et la douche rectale). De cette façon, vous économiserez de la vitalité, vous serez moins fatigué et vous éviterez les effets secondaires liés à la crise curative appelée acidose, ainsi que le désagrément du durcissement des matières fécales et l’atonie du côlon qui peuvent poser un problème sérieux d’efforts de défécation non suivis d’effets.

Votre langue et votre haleine seront plus rapidement chargées et les éliminations commenceront plus rapidement. Vous profiterez mieux de votre séjour de jeûne. La poire rectale est un excellent instrument à posséder chez soi (s’achète en pharmacie) et peut servir dans d’autres circonstances (nous aborderons ce sujet pendant votre séjour). Recette et mode d’emploi ci-après.

Si vous êtes absolument réfractaire à cette pratique, vous pourrez prendre une semaine avant, du chlorure de magnésium à raison d’un grand verre chaque matin, mais il est à utiliser avec parcimonie, sur une courte durée et uniquement si vous n’avez pas de problème rénal.

Il ne faut pas hésiter à détoxiner votre foie et vos reins en mangeant des artichauts et des radis noirs frais, en ampoules ou gélules selon la saison ou bien, en prenant des plantes fraiches SND de pissenlit, ortie, bardane, de la spiruline corse ou de l’hydroxydase.



Retour

Coordonnées


Jeûner dans le Gers
Sylvie Rooryck

Lieu dit « Carraouet »
32230 MONLEZUN
tél mobile : 06 06 64 93 98

Réseaux sociaux

Contactez-nous.


Je confirme ne pas être un robot :-)